La Guerre des Clans
Forum Fermé! Rejoignez-nous ici

http://lgdc-combat.forumotion.com/


Il fut un temps...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 .:: Là où le monde va je le suis... mais si il retombe encore, je ne me relèverais pas avec lui ::.[PV Muffin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Soupirs des Abysses
Lieutenant
Soupirs des Abysses

Messages : 15
Date d'inscription : 13/04/2013
Localisation : DANS MON MONDE A MOI! Y'A QUE DES POUNEYS! ILS MANGENT DES ARC-EN-CIEL ET FONT DES CACAS PAPILLONS!*gaaaaaaaaaaaah*

MessageSujet: .:: Là où le monde va je le suis... mais si il retombe encore, je ne me relèverais pas avec lui ::.[PV Muffin]   Mer 17 Avr - 21:02


Will I fall?





T
u t'éclipse du camp après t'être entretenu avec Étoile de Bulles, tu l'avais informé que tu t'absentais toute la journée pour aller chasser avec une guerrière, mais que pour l'instant tu partais pour la matinée en solitaire. Les reflets de l'aube enflammaient ta fourrure bicolore, tu bondis hors du camp ayant chargé Étoile de Bulles d'en informer Murmure de la Vanille qu'il fallait qu'il l'a rejoigne à la rivière pour pêcher avec lui lorsque le zénith du cercle de lumière trônera dans les cieux nuageux. Tu bondis, courant vers la sortie du camp martelant la terre de tes pattes tu avais aidé la chef à former ses patrouilles avant de partir, tu garde une foulée vive, et évite les chats sur ton passage, tu es si pressé de te retrouver seul. Tes muscles roulent sous ton pelage écaille il ne te restes quelques queues de renard à parcourir. Tu frôle une chatte du clan de près, mais t'as vitesse est telle et ton objectif tellement fixé dans ton esprit que tu ne sais pas qui tu as frôlé. Tu sors du camp espérant ne pas l'avoir frappée de pleins fouet, tu as juste sentis une fourrure contre la tienne, si tu l'avais vraiment percuter tu aurais surement mangé le sol. Tu quittes le sentier de terre battue par des passages et des passages pour sentir la douceur de l'herbe sous tes pattes. Tu observes les alentours de ton regard vairons trottant dans l'étendue végétale, tu perçois le son de la Rivière à quelques pas de toi, un sourire fend ton visage, étirant tes babines découvrant légèrement tes crocs, tu pousse un miaulement ravi... Liberté...

Tu te penches près du ruisseau concentré, tu garde une patte au dessus de l'eau, tu cherche sous la surface le mouvement gracieux de ta proie. Un mouvement furtif t'indique sa présence et d'un coup de patte tu sors ton poisson du liquide. Tu te penche de nouveau au dessus de la rivière en faisant attention à ce que ton ombre ne te trahisse pas sur la surface mouvante, tu plonge dans l'eau. Immersion... Tu referme ta gueule sur un gros poisson et bondis hors de l'eau les moustaches constellée de gouttelettes et achève ta seconde prise prise. Tu t'ébroue ton pelage se gonflant, tu pousse un grognement outré et lisse ton pelage trempé, pas envie de ressembler a un chat passé chez le coupeur. Tu te lèche les babines ta langue rapeuse récupérant les gouttes de liquide, mais tes moustaches luise de la substance transparente, tu continus ta toilette, une fois ta fourrure en place tu t'étends au soleil, le cercle de lumière serait bientôt à son Zénith et tu n'avais attrapé que deux prises, tu restes quelques battements d'ailes au soleil, puis finalement te penche encore devant le buisson pour sortir deux nouvelles prises que tu achève une a une d'un coup de crocs, tu enterre les poisson et lève ton regard vairons vers le ciel, tes prunelles luisantes reflétant la lumière de l'astre. Tu pousses un miaulement satisfait, quatre poissons en une matinée c'est un très bon nombre en étant tout seul à patienter et surtout que l'un deux était plus gros, un bon quota de pêche. Tu te lèves et va à la rencontre de Murmure de la Vanille:

-Bonjour, j'espère que ça te dérange pas de venir pêcher avec moi. Je me suis dis que pour une fois je pourrais être accompagné.

Tu pousses un ronronnement satisfait et touche son flanc de ton museau pour lui dire bonjour, tu t'écartes et te détourne vers la rivière reprenant ton calme et ta froideur habituelle.

Crédit: Cali' in Libre Graph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofenytrial.forumgratuit.org/
 
.:: Là où le monde va je le suis... mais si il retombe encore, je ne me relèverais pas avec lui ::.[PV Muffin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Un génie sommeille en moi. Malheureusement, il dort tout le temps"
» Quel niveau je suis ? Mais le meilleur, bien sûr !
» Je suis libre comme l'air
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans :: Terres des Clans :: >> Terres de la Rivière :: > Terres :: La Rivière-
Sauter vers: